Older blog entries for fabrice (starting at number 103)

Balade Gorges de l’Ardèche avec le SCF

Début Août je m’étais inscrit sur le forum du Sportster Club de France (SCF) à la recherche d’infos , de conseils ou d’idées en rapport avec mon Sport’s. J’y ai reçu un accueil chaleureux de la part des membres et je les en remercie.

Au cours du mois est apparu un post pour l’organisation d’un weekend rassemblement des membres du SCF en Ardèche que j’ai suivi avec attention. L’idée était qu’un des membres du Ch’Nord étant en vacances dans un camping près de Ruoms, il réserve quelques bungalows de plus pour les membres du SCF qui voudraient le rejoindre et passer un gros weekend là-bas, en gros du jeudi au dimanche. Pas possible pour moi vu que j’ai repris le boulot le lundi précédent.

Ceci dit dans les activités prévues pour ceux qui seront là bas pour ce rassemblement, il y a une balade prévue le samedi dans les gorges de l’Ardèche, et ça, ça me plait parce que je peux faire l’aller-retour pour les rejoindre le samedi. Après prise de contact avec Ben (aka Portoss sur le forum), l’organisateur du weekend et échange des numéros de téléphone, je me décide pour aller les rejoindre.

Départ donc samedi matin à 7h pour 2h30 de route, 130 kms, pour rejoindre le camping où ils sont tous. Trajet classique, départ de Montpellier, puis Prade-le-Lez, Saint Mathieu de Tréviers, Corconnes, Quissac, Saint Théodorit, Saint Christol-les-Alès, Alès, Saint Ambroix, Vallon Pont d’Arc, et arrivée au camping Ranc daveine du côté de Saint Alban Auriolles.

A priori le bruit du V-Twin a suffi à prévenir Ben de mon arrivée parce que à peine la moto garée sur le parking visiteur du camping et le casque enlevé, je vois un géant du Ch’Nord arriver, m’accueillir chaleureusement et  faire ouvrir la barrière d’entrée du camping pour que je puisse rejoindre la meute.  De nouveau je reçois un accueil très chaleureux de la part des membres présents et déjà prêts à partir pour la balade. Départ de chez moi, 7h00 voire 7h15, arrivée au point de rendez-vous 9h39, en plus en m’étant gourré de route, je pense que j’ai été bon sur ce coup là….juste 9 minutes de retard sur l’heure prévue :-D

Après les salutations et présentations de rigueur pour une première rencontre, nous voilà partis pour le run dans les gorges de l’Ardèche, emmenés de main de maître par Ben. C’est beau presque une quinzaine de Sport’s qui roulent ensemble…et surtout un peu bruyant je pense :-D

Départ du camping pour le run dans les Gorges de l'Adrèche

Départ du camping pour le run dans les Gorges de l’Adrèche

Un premier arrêt juste au dessus de Ruoms pour admirer le village.

Arrêt pour admirer Ruoms

Arrêt pour admirer Ruoms

 

C'est beau une meute de Sportsters

C’est beau une meute de Sportsters

Et c’est reparti, direction Balazuc.

Passage dans de superbes défilés

Passage dans de superbes défilés

 Passage dans de superbes défilés

Passage dans de superbes défilés

Passage dans de superbes défilés

Passage dans de superbes défilés

Petite pause à Balazuc pour admirer le village et prendre quelques photos (de groupes notamment)

 

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Pause à Balazuc

Petite photo de la joyeuse troupe

Petite photo de la joyeuse troupe

Photo de groupe

Photo de groupe

Avant de repartir vers les virages de la route touristique des Gorges de l’Ardèche

Et c'est reparti...

Et c’est reparti…

...tout le monde à la queue-leu-leu

…tout le monde à la queue-leu-leu

On passe Vallon Pont’Arc après un petit arrêt essence à Ruoms, et on attaque la route mythique des Gorges de l’Ardèche.

Les Gorges de l'Ardèche, avec sa route à flanc de falaise et ses passages dans les tunnels creusés

Les Gorges de l’Ardèche, avec sa route à flanc de falaise et ses passages dans les tunnels creusés dans la roche

Avant l’arrêt photo obligatoire à l’arche dans la roche au dessus de la rivière Ardèche.

Vallon Pont d'Arc

Vallon Pont d’Arc

Pont d'Arc

Pont d’Arc

On reprend la route, en se demandant parfois si par le biais d’un quelconque tunnel spacio-temporel on n’a pas atterri en Corse avec des rencontres surprenantes mais odorantes sur le bord de la route

sommes nous en Corse ?

sommes nous en Corse ?

Un dernier arrêt pour admirer le paysage

Throlan et Malou et le Zero de Ken

Throlan et Malou et le Zero de Ken

Puis nous tirons d’un trait jusqu’à chez Gérome qui nous accueille très gentiment pour le BBQ du midi. C’est aussi pour certains l’occasion de faire un peu de mécanique, qui a perdu sa plaque d’immatriculation, qui a des coupures moteurs…. :-D

Réparations improvisées

Réparations improvisées

Pendant que d’autres admire le stroker, le 1000 fonte de Gérome

The stroker, le 1000 fonte de Géraume

The stroker, le 1000 fonte de Géraume

Le tout pendant que les saucisses grillaient

Ingénieux système de grillade, ce n'est pas une grille mais une ardoise

Ingénieux système de grillade, ce n’est pas une grille mais une ardoise

Pour un repas convivial et très amical

A table

A table

A table

A table

Après le repas nous repartons guidés par Géraume visiter la chartreuse de Valbonne

Chartreuse de Valbonne, super endroit

Chartreuse de Valbonne, super endroit

Visite guidée de la Chartreuse par Géraume

Visite guidée de la Chartreuse et explications par Géraume

Après cette superbe visite, nous laissons Géraume qui retourne chez lui et continuons notre route jusqu’à…

Arrêt impromptu pour cause de coupure moteur du Zero de Ken.....tous les 100 m

Arrêt impromptu pour cause de coupure moteur du Zero de Ken…..tous les 100 m

Pendant que d’autres

..se mettent en quête de mures ou grappes de raisin :-D

..se mettent en quête de mures ou grappes de raisin :-D

L’heure tournant, et devant rentrer sur Montpellier, c’est à dire 130 kms plus loin, je dis au revoir à tout le monde et reprend la route tel un lonesome cowboy !!! :-D

Au final 385 kms d’avalés, de superbes paysages comme à chaque fois que je roule du côté des Gorges de l’Ardèche, de superbes rencontres, un super bon moment passé en compagnie des membres du SCF. Bref un super run et un super samedi !!! Je resigne de suite pour recommencer !!!

Et voilà la boucle effectuée dans les Gorges

Balade dans les gorges de l'Ardèche avec le SCF

Balade dans les gorges de l’Ardèche avec le SCF

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Syndicated 2012-09-09 14:04:21 from Fabrice's blog

Le point de vue du boulet…

…ben oui, parce que c’est vraiment le sentiment que j’ai de ce que je suis après cette journée de roulage au vu des attitudes qu’ont pû avoir certaines personnes rencontrées aujourd’hui….

Hier, un pote m’appelle pour me demander ce que je fais le lendemain, dimanche, aujourd’hui donc. Je lui réponds que je n’ai rien de prévu, rien d’autre que du glandage sur mon canap devant la télé, comme d’habitude. Il me parle d’un forum moto, et de la balade qu’il a prévue de faire avec les membres de ce forum. “J’ai roulé avec eux le weekend dernier. On s’est fait une bonne balade. Il y a des gens de tous niveaux”. Étant en mode “envie de rien, tout me gonfle, pas envie de voir des gens”, je lui dis que je jetterai un oeil mais de ne pas trop compter sur moi pour la balade du dimanche. Je vais cependant parcourir les différents posts du forum relatifs à la balade prévue pour ce dimanche. Parcours intéressant : (Montpellier, point de départ pour moi), Saint Martin de Londres, Le Vigan, Meyrueis, Saint Énimie (pic nic), Florac, la corniche des Cévennes, Montpellier. Rien que du connu mais intéressant. Oui mais quand même pas très chaud… Puis un coup d’oeil au site MeteoFrance n’augure pas une météo des plus clémentes. On verra dimanche matin (ben oui là on n’est encore que samedi soir) si l’envie d’une grasse mat’ est plus forte qu’une envie de rouler. Passablement crevé de n’avoir rien fait de la journée, je pars au lit relativement tôt mais sans mettre de réveil quelconque.

Ce matin (dimanche donc pour ceux qui ne suivent pas), j’ouvre les yeux, je regarde le réveil….07h55 !!! Tiens, c’est un signe ça. En ne traînant pas trop, je devrai être au RDV sans trop de problème. Un petit coup d’oeil à MeteoFrance, c’est pas tip-top mais ça devrait le faire. Petit déj expédié, douche expédiée. Le RDV étant prévu à Saint Martin de Londres à 08h45 pour ceux qui veulent prendre un café tranquille avec un départ prévu à 09h30, à 08h35 j’envoie un SMS à mon pote pour lui demander si ça roule toujours et qu’on se retrouvait à Saint Guilhem, que je partais à l’arrache, juste le temps de fourrer un peu de charcutaille, deux tomates et une bouteille de flotte dans un sac. “Un coup de fil pour me rappeler que le RDV était à Saint Martin de Londres et non pas Saint Guilhem le Désert et me dire que lui n’était pas encore prêt, un plein de réservoir, la récupération de mon pote à Prades finalement et une remontée tranquille à Saint Martin de Londres” plus tard, nous voici arrivés au point de RDV dans les temps….vu qu’on n’était pas les derniers arrivés, il en manquait encore. Présentation aux gens présents, premier contact avec ce groupe bien sympathique.

Allez, tout le monde est là et a bu son café, on part. La sortie de Saint Martin de Londres se fait tranquillement, normal on n’est pas des sauvages quand même. Tiens on prend une petite route. À se faire plaisir à rouler autant prendre des chemins de traverse et ne pas bêtement prendre les grands axes. Le rythme commence à s’accélerer, sa prend de la distance devant moi. Je me serre sur le côté droit pour laisser passer ceux qui me suivent. J’aime pas qu’on me suive de trop près et de toutes façon vu le type de moto présents ça roule plus fort que moi. Tiens, une moto reste derrière. Une Hayabusa. Bizarre. Ah oui, heureusement j’ai un peu lu le forum la veille. Un ouvreur devant, un fermeur derrière. Entre temps on a rejoint Causse-de-la-Selle et pris la route qui rejoint Ganges. Au rond point tout le monde attend sympa pour pas se tromper de route. Très vite les autres ont disparus et nous revoilà tous les deux. Ça m’embête un peu quand même, une Hayabusa c’est pas fait pour rouler comme ça. Un petit signe de la main pour lui dire de passer en me serrant du bord de la route. Signe de tête négatif. Ok. Ah l’embranchement qui mêne soit à Brissac soit à Saint Bauzille de Putois. Je me dis qu’à avoir pris la petite route jusqu’ici le chemin logique c’est par Brissac, mais dans le doute par signe je demande à Miss Hayabusa. Réponse gestuelle, à gauche, donc Brissac. C’est reparti mon kiki. Brissac tout le monde attend on recole, jusqu’à Cazilhac puis Ganges, ça roule bien. On passe Ganges direction Le Vigan. Ça me relache vite. Les autres aiment bien rouler  apparemment. Je regarde mon compteur je suis entre 70 – 80 km/h, zut après tout, moi ça me convient. Ça tourne sur de la petite route en plus, c’est pas là où je me sens le plus à l’aise. Ah oui mais il y a Miss Hayabusa toujours derrière moi. Elle doit s’emmerder grave.  À chaque grosse intersection, quelqu’un attend puis repart rapidement. Appréciable, mais je l’ai déjà dit. Pinaize ça tourne dans tous les sens. Pas spécialement une partie de plaisir pour moi. Même si le paysage est magnifique, et la route correcte. Ben oui j’ai le temps de voir un minimum le paysage. C’est fait pour ça aussi une balade moto. Le Vigan, enfin, premier arrêt essence. Et première explication aussi.
“- Tu n’as jamais roulé en groupe ? Si ?”. C’est Miss Hayabusa qui me pose cette question.
“- Hmm, non pas vraiment. Seulement avec mes potes, à 4 ou 5 max en général” repondis-je en désignant mon pote qui m’avait parlé de la sortie.
“- Ha ben si il s’occupe de toi autant que ce qu’il s’est occupé de toi jusqu’à présent je comprends que tu ne progresse pas. Hey tu pourrais t’occuper de ton pote, c’est toi qui lui à dit de venir !!!” Ouchh…donc on s’occupe de moi… À priori, il y a tout niveau de roulage dans ce groupe, mais là moi je suis en dessous du dessous du niveau.
“- Alors d’abord quand on roule en groupe comme ça, à chaque intersection où tu ne vois personne qui attend pour t’indiquer une direction, c’est que ça reste sur la route principale. Faut pas te poser de question.”
“- Ha ok.”
“- J’ai regardé comment tu roules en te suivant, et il ne faut pas que tu coupes tes virages. Tu tombes trop vite au point de corde et du coup tu es obligé de freiner pour ralentir, et ce n’est pas de bonnes trajectoires ça.  Faut progresser ! C’est ce qu’on cherche tous non ? progresser !! pour ça il te faut faire gaffe à tes trajectoires. C’est pas parce que tu n’as pas une sportive que tu ne peux pas passer plus vite en courbe. Ta moto, que ça soit un 883 (raté c’est le 1200, mais bon passons ça n’a pas d’importance), un 600 Fazer, un SV ou une grosse moto, c’est pas ça qui fait la différence. Ta moto roules très bien, tu ne manques pas de puissance par rapport aux autres du groupe”
“- Ben pour les trajectoires, oui je sais, mais autant pour pencher du côté droit, ça ne me pose pas de problème, autant pour le côté gauche, j’ai le ressort de la béquille un peu faible et elle touche rapidement…”
“- Oui j’ai vu ça, mais t’inquiète pas, elle ne fait que rebondir et elle remonte quand elle touche la route. Tu n’as pas à t’en inquiéter.”
“- Oui et puis j’avoue que j’ai cette moto seulement depuis Avril, cette sortie est une des premières grosse s sorties que je fais avec. J’apprends à la maîtriser petit à petit, mais j’ai toujours peur de me faire emporter par le poids.”
“Ecoute, ce qu’on peut faire, c’est que en repartant, je roule devant toi et je te montre le rythme comme ça tu vois mes trajectoires et tu peux progresser.”
“- Ok, merci pour ces conseils, on voit ça en repartant.” Mais j’ai jamais roulé derrière Miss Hayabusa, elle avait pas dû me sentir assez emballé par son offre d’apprentissage. Tant pis.
“- Ta Harley elle roule pas plus vite ? Ou c’est toi qui roule pas vite ?”. Autre bribe de conversation avec un autre des participants de la balade.
“- Ben si si elle peut rouler plus vite. Je ne l’ai que depuis Avril, donc j’apprends à la connaître. Je n’ai pas trop roulé sur des grosses sorties avec encore. Mais bon c’est le 1200…”
“- Ahh c’est le 1200 ? Je croyais que c’était le petit 883 !!”…. Sigh….
Comment dire ? Super pour te mettre dans l’ambiance. Rien de méchant hein !!! Mais ça te fait bien sentir que c’est toi qui fait tomber la moyenne….
Ensuite en y repensant, c’est sur que les conseil de Miss Hayabusa sont pertinents, et qu’en les appliquant je progresserai. Mais, ai-je besoin de progresser. En ai-je seulement l’envie ? Je m’explique. Suis-je dangereux pour moi même ou les autres en roulant comme je roule ? Si on me répond  ”oui” alors, oui, ce sera une nécessité pour moi de progresser.  Sinon, personnellement je m’en tape de passer le moindre virage en penchant suffisamment pour faire toucher un genou ou caresser la route avec la main en gagnant le moindre petit kilomètre heure que je peux. Je m’en tape de la bande de peur sur les pneus. Elle pourrait être de 5 cm que je m’en fous royalement. Hormis la gueule et le son que ça a, quand j’ai voulu passer sur Harley, c’est que je pensais que ça correspondait plus à mon style de conduite. J’aime pas la vitesse, même si parfois je ne respecte pas les limitations de vitesse. Ce que j’apprécie c’est une moto qui a du couple pour les relances rapides mais pas une moto qui tape le 240 compteur. J’aime me promener à allure correcte, profiter du paysage (tant que faire se peut tout en restant vigilant au pilotage de la moto).  Entendre le ROTOPLOP ROTOPLOP du moteur à allure coulée et les ROTRRRRR ROTRRRRRRR lors des relances. Rouler à 70/80 dans les petits enchaînements de virages pousser un petit 110 sur un morceau de ligne droite moi ça me va parfaitement là où les autres vont passer tout à 110 avec des trajectoires dignes de circuit. Donc non ça ne m’intéresse pas plus que ça de progresser ou de rouler plus vite puisque me moto me le permet.

Bon allez, tout le monde a fait le plein d’essence, tapé la discute, fumé sa petite clope pour ceux qui fument. On repart. Direction L’Aigoual et Meyrueis. Du coup c’est le mari de Miss Hayabusa qui ferme la marche. Les choses reprennent leur cour normal, on part ensemble et très vite les autres me lachent. Pour être franc je ne sais pas si le fermeur est resté longtemps ou pas derrière moi, mais à chaque fois j’avais quelqu’un qui m’attendait à chaque changement de direction significatif. Ah si je pense que mon pote est resté derrière moi toute cette partie en fait. Et on retrouvait le groupe à quelques points de regroupement. Une route pas toujours au top, mauvais revêtement par endroit, qui sautille, souvent mouillée par une averse qui nous avait précédé, en bref rien qui me mette en confiance pour accélérer le rythme. Mais de superbes paysages qui font plaisir de rouler dans ces coins. On passe Meyrueis, on continue jusqu’à Saint Énimie pour le picnic.

En fait le picnic c’est fait à Saint Chély du Tarn, à l’aire de picnic sous le pont en pierre, sur la berge du Tarn. Un endroit magnifique. Bien reposant. Certains en ont profité pour piquer une petite tête. J’y ai fait la connaissance d’un gars qui faisait la balade avec nous dont j’avais vu le pseudo sur le forum motoplanete à l’époque où je suivais ce forum. Ambiance détendue, plaisanteries, partage.
Et une bribe de conversation entendu par inadvertance au moment où on regagne les motos, “..tu comprends, il l’avait laissé seul. Je lui ai dit de s’en occuper un peu..” Moi, pas moi, rien de sur. Certainement un excès de paranoïa mal placée, mais après la discussion du matin et la remarque faite à mon pote parce qu’il m’avait laissé rouler seul à retarder le fermeur, disons que je l’ai pris pour moi…. pas grave.

On repart, rien que du très classique après jusqu’à un peu avant Florac et le second arrêt essence. Retour sur et traversée de Saint Énimie, Ispagnac, la beauté des gorges du Tarn et Florac. Rien à dire sur le roulage. À la station essence on rencontre un couple d’amis qui nous disent qu’un autre groupe de motards amis se trouve sur la place de Florac. J’estime qu’il est temps pour moi de libérer le groupe et ne plus les retarder. Après tout, une petite pause à Florac avec les autres avant de redescendre par la Nationale direction La Grand Combe, Alès, Sommière et la maison, ça ne peut pas faire de mal. À rouler seul de toute façon. Au moins je n’obligerai personne à rouler à MON rythme de balade.

Au final, cette balade ne m’a pas amené ce que je cherchais. J’ai rencontré des gens certainement très bien. Avec qui je prendrai certainement plaisir à boire un coup et discuter, moto, tattoos et de plein d’autres choses certainement. Mais certainement pas avec qui rouler. Je ne pense pas que nous ayons la même conception de la balade moto. Je ne critique pas la leur. Ce n’est tout simplement pas la mienne. Si ils prennent leur pied comme il le font tant mieux mais je ne peux pas vraiment dire que moi perso j’ai pris le mien sur cette balade, même si il y a eu de bons moments je le répète. J’ai apprécié l’accueil au RDV du matin, le fait que Miss Hayabusa soit restée avec moi  pour fermer la route, les conseils de conduite prodigués lors du premier arrêt essence, l’ambiance au picnic. Je vous dis il y avait quand même des bons moments. ;-)

Donc oui je pense que j’ai fait une erreur. Celle de partir avec un groupe que je ne connaissais pas (après c’est le problème de la poule et de l’oeuf, si je ne roule jamais avec des gens que je ne connais pas ben je les connaîtrai jamais), et surtout avec une moto que je ne maîtrise peut-être pas suffisamment.
Ceci dit après le goût amer que m’avait laissé la dernière balade effectuée avec mes potes, j’en arrive à la conclusion que non je n’aime pas rouler en groupe. Et que dorénavant je roulerai seul. A retenter peut-être avec d’autres Harleyistes ou possesseurs de customs qui auront la même conception que moi de la balade moto, mais sinon seul.
Oui ça me fait chier de partir à 4 ou 5 et de me retrouver seul au bout d’un kilomètre et de retrouver les autres à m’attendre au bout de 20 min pour repartir immédiatement. Oui ça me fait chier d’avoir quelqu’un qui me suit sachant que cette personne se freine juste pour rester avec moi. Désolé mais moi ça me met la pression et ça me stresse…même si tout ça part d’un bon sentiment, je le sais.
Ça en blessera ou choquera peut-être certains, tant pis, les vrais potes comprendront ou pas mais je suis sur respecteront mon choix.

Donc rien n’empêche de programmer une sortie moto, de fixer un point de RDV pour le midi, et une bonne chouille au retour. Mais pour le reste, je roulerai seul !

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Syndicated 2012-08-06 21:34:55 from Fabrice's blog

Grab Over 80 Free Ebooks from Microsoft and Learn Something Tech-y

Pour ceux que ça pourrait intéresser…

Grab Over 80 Free Ebooks from Microsoft and Learn Something Tech-y.

Syndicated 2012-08-02 08:44:14 from Fabrice's blog

Le dossier “Mes Documents” n’a pas de caractère personnel par Matthieu Berguig – Chronique Management

Reçu par une newsletter à laquelle je suis abonné. L’éternelle question à propos des documents personnels sur son poste de travail. ce que peut ou ne peut pas faire l’employeur :

Le dossier “Mes Documents” n’a pas de caractère personnel par Matthieu Berguig – Chronique Management.

Syndicated 2012-07-23 14:42:32 from Fabrice's blog

HTC !!! Quelle heure il est !!!!

Je viens de tomber sur cette news sur le site FrAndroid :

Le HTC Desire HD ne recevra pas Android 4.0 – FrAndroid – Android.

Je me demande si je vais pas changer de mobile, moi, et passer sur Samsung, tiens !!! Quelque peu déçu d’HTC pour le coup.

 

PS: non je ne demande pas l’heure ;-)

c’est en fait un private joke  (avec des personnes qui ne lisent certainement pas ce blog mais avec qui c’était une exclamation courante utilisée à la place d’une insulte qui sonne une peu pareil “Quelle heure il est”…. un peu comme quand on dit Mer….credi au lieu du mot de Cambronne)

 

Start Slide Show with PicLens Lite PicLens

Syndicated 2012-07-23 14:32:37 from Fabrice's blog

Une application Facebook se fait passer pour Scoop.it

Depuis quelques temps je reçois des invitations à utiliser une application Facebook, soit disant recommandée par certains de mes amis. Cette application s’appelle “et 14 autres personnes”…voilà ce que j’ai trouvé sur le Net :

#informatique Une application Facebook se fait passer pour Facebook ! | INFORMATIQUE2012 | Scoop.it.

Syndicated 2012-07-22 17:17:02 from Fabrice's blog

Five open source tools for knocking out business tasks | TechRepublic

Five open source tools for knocking out business tasks | TechRepublic.

Perso, à propos du dernier outil, pour la gestion des comptes bancaires perso, j’utilise homebank.

Syndicated 2012-07-17 16:31:10 from Fabrice's blog

Note pour moi même…

..je ne sais pas si ça me servira un jour, mais bon…ça peut servir….Windows 7 …mon dieu !!!!

10 façons d’accélérer Windows7 :

http://www.techrepublic.com/blog/10things/10-ways-to-speed-up-windows-7/3332?tag=nl.e101

et 10 services non indispensables sous Windows7 :

http://www.techrepublic.com/blog/10things/10-windows-7-services-you-may-not-need/3146

 

Syndicated 2012-07-17 10:10:16 from Fabrice's blog

94 older entries...

New Advogato Features

New HTML Parser: The long-awaited libxml2 based HTML parser code is live. It needs further work but already handles most markup better than the original parser.

Keep up with the latest Advogato features by reading the Advogato status blog.

If you're a C programmer with some spare time, take a look at the mod_virgule project page and help us with one of the tasks on the ToDo list!